Une journée choc contre les dangers de la route au LPFA

le 04.10.2018  LES NOUVELLES CALÉDONIENNES

 

route
La rencontre des jeunes avec les membres de l’Association calédonienne des handicapés a été un moment fort. Photo N.B.

BOURAIL. 

Les élèves de seconde bac pro GA2 (gestion administration) et ceux de MRCU2 (métier relation, client, usager) du lycée professionnel François-d’Assise (LPFA) ont organisé dernièrement une journée sur le thème de la sécurité routière. Pour mener à bien ce projet, les jeunes et leurs enseignants ont contacté différentes associations et institutions. Emmanuel Heafala et M. N’Gazo, de l’Association calédonienne des handicapés ont accepté de raconter leur vie.

Tous deux sont handicapés à la suite d’accidents de la route causés par la consommation d’alcool. « Ces témoignages ont profondément ému et touché l’ensemble des élèves », a souligné Béatrice Roman-Barrut, une professeure. « Ce type de rencontre permet aux élèves de prendre concrètement conscience des dangers de l’alcool au volant. »

Les gendarmes ont également participé à cette opération qui s’est déroulée au CDI. Ils sont intervenus notamment pour parler de leurs expériences des accidents de la route.

En parallèle à cette rencontre, les élèves ont réalisé une exposition sur le coût des accidents de la route pour la société calédonienne. « Ils ont même fabriqué des petites croix symbolisant le nombre de morts et de blessés sur les routes calédoniennes en 2018, qu’ils ont accroché dans un arbre devant le CDI. Cela a permis une prise de conscience, car elles étaient bien trop nombreuses », a conclu Béatrice Roman-Barrut.

Source URL: https://www.lnc.nc/article/sud/bourail/une-journee-choc-contre-les-dangers-de-la-route

Publicités