Journées de cohésion des élèves de BTS.

Journées de cohésion des élèves de BTS.

Le mercredi à 14 heures, ont commencé les journées de cohésion des étudiants de BTS. Au programme, organisé par la professeure référente, Mme Elodie WATOU, 3 jours au Centre d’Accueil Provincial  de Poé durant lesquels les lycéens ont affronté plusieurs épreuves physiques, artistiques et intellectuelles, encadrées par les professeurs principaux. Objectif : développer et renforcer la cohésion entre les élèves.

Le CAP POE

Prise de possession des locaux du CAP après le rappel des règles de vie collective puis activités physiques sur le terrain : volley ball et pétanque. Ensuite, première intervention d’un professionnel, Mme Elodie ZINNI, esthéticienne de l’hôtel Sheraton de Déva. Après une rapide description de son parcours personnel, elle a montré aux élèves les différentes techniques de soins du corps du corps et d’épilation du visage. Les étudiants ont pu s’exercer en s’appliquant sur eux-mêmes les crèmes hydratantes de la peau. Ces exercices sont en apparence ludiques. Mais ils soulignent à quel point l’apparence physique est importante dans la relation commerciale ; être propre et soigné, c’est déjà gagner la confiance du client.

M. BOUFFENECHE Nadir, qui a poussé les jeunes calédoniens à oser entreprendre. « Il ne faut pas avoir peur, il faut oser et ne pas rester dans son coin ! »

Le lendemain matin, plusieurs professionnels se sont succédé et ont pris la parole ; Mme Rueda FAUVE qui a insisté sur le rôle des études. « Elles sont le garant de l’acquisition de compétences et les diplômes sont un gage de réussite professionnelle dans un environnement de plus en plus concurrentiel ». M. BOUFFENECHE Nadir, qui a poussé les jeunes calédoniens à oser entreprendre. « Il ne faut pas avoir peur, il faut oser et ne pas rester dans son coin ! ». Et enfin, Mme AURORA, qui a rappelé les techniques de base de la vente : être bien habillé, souriant et savoir anticiper les attentes du client.

« C’était intéressant. Ce sont des personnes qui connaissent leur métier et qui savent de quoi ils parlent. C’est du vécu ! »

« C’était intéressant. Ce sont des personnes qui connaissent leur métier et qui savent de quoi ils parlent. C’est du vécu ! » Les étudiants sont sortis de la salle, enthousiastes.

Le soir, les élèves ont organisé des animations ludiques destinées à renforcer les liens entre les élèves de 1ère et de 2nde année et ce fut une soirée enrichissante et émouvante.

 L’après midi était consacré à des activités artistiques : les élèves étaient répartis en groupes avec des activités dont objectifs sont différents : le yoga pour la maîtrise de soi, le théâtre pour apprendre à s’affirmer et à s’émanciper et la danse pour l’épanouissement corporel.

Les lycéens ont profité du dernier jour par une dernière série d’activités physiques avant de ranger leurs affaires, de nettoyer le site et de revenir sur leur établissement.

Parmi ces actions de cohésion, il y a aussi le challenge de la vente. Initialement prévue le mercredi après midi, elle a été reportée au vendredi 8 mars suivant pour cause d’intempéries. Cette opération met les élèves de BTS des 4 sections en compétition. Le principe est simple : vendre ses produits pour obtenir un maximum de gains sur un temps limité, la matinée, et sur une zone déterminée : le lycée et le village.

« Là, il faut interpeller le client et l’inciter à acheter. Ce n’est pas facile car on n’est pas habitué à cet exercice ! », selon certains élèves.

A onze heures trente, l’équipe de BTS NDRC de 1ère année a été déclarée vainqueur, sous les applaudissements de leurs camarades.

Ce fut un événement riche en émotions !

D. GUILLOTS

Publicités