Journée Internationale des droits des Femmes au LPFA

Ce vendredi 8 mars, le lycée professionnel a célébré la journée internationale des droits des femmes. Au programme, des animations variées célébrant les figures féminines. Cette exposition a été orchestrée par le documentaliste, M. GANGUTIA Pascal et la professeure de français, Mme MARIDAS Véronique, qui regroupaient autour de cette cause, des lycéens volontaires.

La présentation des activités s’est déroulée au CDI où les classes se succédaient pour découvrir les réalisations des étudiants.

M. Gangutia présente la vidéo

On proposait dans un premier temps des projections filmiques traitant de la situation actuelle de la femme à travers des stéréotypes sexistes. S’ensuivit un débat pour dénoncer le traitement inégalitaire dont sont victimes les femmes et les violences qu’elles subissent encore aujourd’hui. Puis, dans un second temps, les lycéens découvraient des affiches dont le slogan affirme clairement leurs intentions : « On est toujours plus fort à deux », « L’homme invisible est une femme ».

Ensuite, les lycéens se sont penchées sur une figure féminine emblématique, récemment disparue ; Mme VEIL Simone. Un parcours retracé à travers plusieurs panneaux rappelant son histoire dans les camps de concentration et son engagement politique en faveur du droit des femmes à l’avortement. Un itinéraire où se mêlent le courage, la persévérance et le respect !

Les lycéens répondent au QCM sur poste informatique

Cette réflexion était complétée par un questionnaire synthétisant les différentes productions.

Cette action a été soutenue par les enseignants, qui, pour beaucoup, se sont habillés en blanc. Les étudiants de la section MCAR de Mme LECHANTEUR Valérie ont arboré, sur leurs tricots blancs, un message explicite : « Egalité une réalité ». Et M. COSTE distribuait  aux élèves un autocollant avec un dessin qu’il a fait lui-même et appelant à protéger les femmes face aux graves violences conjugales. Un seul chiffre : « en France, une femme meurt tous les 2 jours sous les coups de son conjoint ou de son ex-conjoint ».

Alors, messieurs, protégeons les femmes !



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s