SWIMMY PROJECT 2018

                             swimmy
Swimmy Project a été créé par Akihide KURISU à Kobé suite à la catastrophe qui a touché le Nord du Japon en 2011.

Dans un élan de solidarité et afin d’apporter son soutien aux populations touchées, il a repris 3 pans de la culture japonaise: l’esprit samouraï, la carpe koï symbole de courage et de persévérance qui devient par son courage et sa persévérance un dragon et le livre pour enfants « Swimmy » que tous les enfants japonais connaissent et dont le projet a repris le nom.

SWIMMY est un petit poisson qui naît noir alors que son espèce est rouge et craint les gros poissons. Sa particularité fera son exception. Il va fédérer tous les autres petits poissons pour ne former qu’un gros poisson et devenir l’oeil pour aller à la découverte des beautés de l’océan: seul on peut réaliser des choses bien sûr, mais ensemble on peut réaliser plus grand.

Swimmy Project consiste en la réalisation d’un cerf-volant en forme de carpe de 10 mètres sur lequel sont tamponnés par les primaires japonais 1000 petits poissons pour n’en former qu’un. Par la suite, les enfants écrivent leurs rêves, messages de paix dans chaque poisson puis les Swimmy sont renvoyés sur Kobé où le projet se termine chaque année le 5 mai lors de la fête des enfants par la mise au vent des Swimmy du Japon, du monde et de NC. Les pays participants sont: Japon, Taïwan, Nouvelle-Calédonie, France, Hawaii, le Cambodge, Corée, Brésil, Italie, Mongolie, Népal, Cambodge, Thaïlande, Philippines, Vanuatu.

La Nouvelle-Calédonie a rejoint le Swimmy Project en 2014.

Publicités